JamboMama! démarre à Bunda


Nous sommes heureux de vous annoncer qu’au moment où vous nous lisez, le diocèse de Bunda, dans l’ouest de la Tanzanie, se prépare à introduire l’application JamboMama! dans le service maternité de l’hôpital diocésain de Kibara, en collaboration avec le bureau médical du district, dans le cadre de leur programme: ‘Maternité Sans Risques pour les Femmes de Bunda’.

Il s’agit d’un programme visant à diminuer la mortalité maternelle et infantile par une augmentation des points de contact entre le service de soins anténatals et les femmes enceintes, avec non seulement des cliniques prénatales à l’hôpital même, mais aussi des cliniques itinérantes dans les dispensaires et villages autour. Le premier défi est d’organiser une campagne de prise de conscience ciblant les décideurs et les cadres soignants afin de s’assurer de leur soutien et permettant ainsi de poser le sôcle de ce bouleversement systémique.

La version de l’application pour femmes enceintes sera ensuite téléchargée sur les smartphones d’une douzaine de conseillers de santé ruraux. Jusqu’à six mamans pourront s’inscrire sur un smartphone, chacune avec son propre mot de passe. Le conseiller de santé rurale, une personne choisie par la communauté, aidera les mamans à utiliser et à gérer au mieux l’application JamboMama!. C’est un vrai défi, une profonde transformation, car beaucoup de femmes de ce district ne savent ni lire, ni écrire plus que leur propre nom et la majorité ne sait pas se servir d’un smartphone. L’application JamboMama! est aussi une initialisation au monde numérique pour un segment pauvre et vulnérable de la population, qui se compte, pour Bunda seul, en dizaines de milliers de femmes.

Le personnel soignant de la maternité de l’hôpital de Kibara, ainsi que le personnel des dispensaires qui envoient leurs cas d’urgence obstétrique à Kibara, apprendront à utiliser l’application qui s’adresse aux professionnels de la santé mais aussi celle pour les mamans, de manière à ce qu’ils puissent consulter le compte JamboMama! avec les mamans quand elles se présenteront pour une consultation prénatale.

Le projet sera coordonné sur place par Mme Bernadetha Francis, secrétaire du département diocésain de la santé. C’est une femme compétente et expérimentée, qui a également dirigé le programme de lutte contre le VIH/sida financé par le CDC des États-Unis (Centers for Disease Control) pendant dix ans dans le district.

En ce qui concerne l’adaptation de l’application aux besoins des usagers, nous concluerons un nouvel accord de coopération avec une entreprise d’ingénierie en fonction des besoins que nous identifierons lorsque les utilisateurs pionniers de Bunda nous auront donné leur avis.

Lors de notre mission sur place en juin/juillet 2018, nous avons élaboré un manuel d’utilisation en anglais avec notre partenaire « Dure Technologies ». La vidéo de démonstration sera mise à jour et des explications en Swahili seront ajoutées par écrit ou par oral, suivant la préférence des utilisateurs.

Nous lancerons bientôt une campagne de collecte de fonds sur la plate-forme HelloAsso pour le financement de ce projet, nous espérons pouvoir compter sur vous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *